CHAPITRE XI




Jean mesure le sanctuaire





XI - 1 - On me donna un roseau semblable à une verge,
en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu,
l'autel, et ceux qui y adorent.

XI - 2 - Mais le parvis extérieur du temple,
laisse-le en dehors, et ne le mesure pas;
car il a été donné aux nations,
et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

XI - 3 - Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser,
revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

XI - 4 - Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers
qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

XI - 5 - Si quelqu'un veut leur faire du mal,
du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis;
et si quelqu'un veut leur faire du mal,
il faut qu'il soit tué de cette manière.

XI - 6 - Ils ont le pouvoir de fermer le ciel,
afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie;
et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang,
et de frapper la terre de toute espèce de plaie,
chaque fois qu'ils le voudront.