CHAPITRE V




Jean pleure car personne
ne peut ouvrir le livre aux sept sceaux







V - 1 - Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône
un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.

V - 2 - Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix forte:
Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux?

V - 3 - Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre,
ne put ouvrir le livre ni le regarder.

V - 4 - Et je pleurai beaucoup
de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre
ni de le regarder.