CHAPITRE IX


Le 6ème ange a trompeté:
les 4 anges déliés pour tuer les hommes


IX - 13 - Le sixième ange sonna de la trompette.
Et j'entendis une voix venant des quatre cornes
de l'autel d'or qui est devant Dieu,

IX - 14 - et disant au sixième ange qui avait la trompette:
Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate.

IX - 15 - Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure,
le jour, le mois et l'année, furent déliés
afin qu'ils tuassent le tiers des hommes.

IX - 16 - Le nombre des cavaliers de l'armée é
tait de deux myriades de myriades: j'en entendis le nombre.

IX - 17 - Et ainsi je vis les chevaux dans la vision,
et ceux qui les montaient,
ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre.
Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions;
et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre.

IX - 18 - Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux,
par le feu, par la fumée, et par le soufre,
qui sortaient de leurs bouches.

IX - 19 - Car le pouvoir des chevaux était dans leurs bouches
et dans leurs queues;
leurs queues étaient semblables à des serpents ayant des têtes,
et c'est avec elles qu'ils faisaient du mal.

IX - 20 - Les autres hommes
qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas
des oeuvres de leurs mains,
de manière à ne point adorer les démons,
et les idoles d'or, d'argent, d'airain, de pierre et de bois,
qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher;

IX - 21 - et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres,
ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols.